Leavy.co : la communauté qui paye ton loyer pendant tes voyages

logo leavy

Fondée en 2017 par Aziza Chaouachi, agrandie en 2018 par Yassine Ben Romdhane, Leavy.co est une communauté qui permet à ses membres de partir davantage en vacances en payant leur loyer quand ils sont absents et en leur faisant gagner de l’argent quand ils sont là.

Le concept de Leavy.co part en réalité d’une expérience personnelle : celle d’Aziza, sa fondatrice. Fan de voyages et juriste de formation, elle a l’idée de louer son appartement lorsqu’elle s’absente tout en demandant à ses amis de s’occuper de l’accueil de ses invités. Elle propose de rendre le même service à ses amis quand ils ne sont pas là. Et voilà comment tout est parti !

 

leavy principe

 

Aujourd’hui, Leavy.co propose à ses membres qui s’apprêtent à voyager (les « Happy Leavers« ) de louer leur appartement peu importe la durée de leur voyage, que ce soit pour deux jours, plusieurs semaines ou même un an.

En échange, la start-up reverse tous les mois le loyer à ses Happy Leavers, que le logement soit loué ou pas. Et Leavy.co s’occupe de tout gratuitement : ménage, accueil, clés, draps…

Une communauté qui t’incite à toujours voyager

tripleavy

Leavy.co te propose également de gagner très vite de l’argent pour repartir en vacances aussi souvent que tu le souhaites.

Sympa, n’est-ce pas ? Pour cela, il suffit de rejoindre la communauté et devenir « Smile Maker« . Tu pourras ainsi t’occuper des appartements des autres membres de la communauté qui sont déjà partis en voyage, accueillir les visiteurs, réaliser des tâches ménagères ou faire du bricolage en contre-partie d’un revenu entre 20€ à 60€ par mission.

Pour conclure, Leavy.co c’est une communauté de plus de 1000 membres, dont 850 qui sont devenus voyageurs fréquents en 2018 et le phénomène ne cesse de s’agrandir ! Fortement présente à Paris et à Amsterdam, Leavy.co prévoit de s’élargir à 10 autres grandes villes européennes d’ici fin 2019.

N’hésite donc pas à rejoindre la communauté des voyageurs Leavy.co pour t’offrir tous les voyages dont tu rêves

 

 

 


Calendrier des stages de fin d'études :
qui recruter en ce début d’année ?

Anticiper vos recrutements

Pour vous aider dans la quête du stagiaire parfait nous vous livrons nos meilleurs conseils, l’un d’entre eux est notamment d’anticiper vos recrutements car ils sont fortement soumis à la saisonnalité.

Les candidats sont comme vous, ils apprécient de profiter de leurs vacances et de leurs weekends. Ne vous attendez donc pas à recevoir énormément de candidatures un 15 août ou un 25 décembre. À vous d’anticiper vos besoins pour être sûr de recruter LE candidat.

C'est maintenant que tout se joue !

Janvier marque le début de la période la plus propice pour trouver des stagiaires. La plupart des étudiants de programme Grandes Écoles en M1 ou M2 sont à la recherche de stages de fin d’études pour janvier, février, mars ou avril.

Nous vous donnons un florilège non exhaustif des écoles qui recrutent en ce début d’année.

Calendrier des stages de fin d’études - jan/fev/mars/avril 2019

Légende

Période de début
Période de fin
Période limite pour commencer le stage

Période de stage des écoles de commerce :

  • HEC dès janvier 6 mois dans l’année
  • EM LYON dès janvier 3/6 ou 2×6 mois dans l’année
  • ESSEC dès janvier 6 mois dans l’année
  • KEDGE dès janvier 6 mois
  • Mines-Télécom BS dès janvier 6 mois
  • Neoma BS dès janvier 6 mois dans l’année
  • Grenoble EM dès avril 6 mois

Période de stage des écoles d’ingénieur :

  • Polytechnique dès février 6 mois
  • ENPC dès Mars 6 mois
  • Mines Paris dès avril 4 mois
  • Supélec dès avril 5 mois
  • Télécom Paris Tech dès avril 6 mois
  • Télécom Sud Paris dès février 6 mois dans l’année
  • INSA Lyon dès février 6 mois

Période de stage des écoles de communication :

  • CELSA dès février 6 mois
  • ISCOM dès février 6 mois
  • EFAP dès janvier 6 mois
  • SUP DE PUB dès mars 6 mois
  • ESP dès avril 6 mois

Profitez en pour préparer vos annonces

Maintenant vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant !

Vous savez désormais quand les étudiants sont le plus en demande et quelles sont les écoles ayant des périodes de stage très prochainement.

Il ne vous reste donc plus qu’à préparer vos annonces et les mettre en ligne dès maintenant.

Poster une annonce


Pony : Des vélos et trottinettes électriques en partage.

Pony est un acteur de la micromobilité ayant un modèle décentralisé unique au monde.

Fondée en 2017 à Oxford par un couple d'entrepreneurs français, pony offre des vélos et trottinettes électriques partagées (les ponies). Plus de 1200 ponies sont actuellement en libre service en France et en Angleterre.

 

Le principe pony est très simple: cela fonctionne comme le Vélib’ mais la logique normalement présente dans la borne se retrouve dans le cadenas et le téléphone.
L’utilisateur trouve les vélos et trottinettes qui sont géolocalisées sur l’appli et démarre un trajet en scannant le QR code. A la fin du trajet, l’utilisateur dépose le véhicule où il le souhaite, l’appli se charge de relocaliser sur la carte et facture l’utilisateur directement via l’application.

Pony offre une flexibilité absolue, c’est comme avoir une trottinette dans sa poche!

Finition irréprochable, conception ultra robuste les ponies sont fait pour le partage.

Finition irréprochable, conception ultra robuste, pièces centrales sur mesure, visserie antivol, nos vélos et trottinettes électriques supportent une usage partagé et intensif ainsi que des conditions météos extrêmes tout en garantissant un confort d'utilisation hors du commun.

Notre modèle décentralisé repose sur le partage. Des utilisateur possèdent les ponies, et d’autres utilisateurs les leur louent.

Ce qui rend pony unique c’est son modèle décentralisé basé sur un modèle de plateforme: pony design et produit les véhicules, mais ne les possède pas.

Les véhicules appartiennent aux utilisateurs ayant ‘adopté un pony’, ce sont eux qui en perçoivent les revenus. Ces ‘pony angels’ bénéficient par ailleurs d’un accès illimité à l'ensemble des flottes pony. Les équipes pony se chargent de l’entretien, de la maintenance, du rechargement et de la redistribution de la flotte. Le pony angel peut suivre sa flotte directement sur l’application et reçoit des notifications à chaque événement : début de trajet, réparation, déplacement etc.

C’est un véritable changement de paradigme qui vient bousculer le modèle traditionnel free-floating typique des opérateurs asiatiques ou américains.

Le modèle Adopt-A-Pony multiplie les externalités positives :
- les gains circulent localement
- la taille de la flotte est proportionnelle à la demande réelle : chaque pony est utilisé au maximum
- une communauté de propriétaires se crée et ces derniers deviennent de vrais ambassadeurs pour pony, entraînant une baisse du vandalisme, une hausse de la fidélité et une augmentation de l’usage.
- la perception n’est plus la même, ce ne sont pas des vélos arrivés par hasard de l’autre bout du monde, ce sont ceux de vos voisins, de vos amis, de vos enfants.

 

Pour 64% des pony angels, adopter un pony s’apparente à ‘posséder une mini-entreprise qui dégage un bénéfice journalier’. Ces propriétaires voient en fait l’adoption comme un micro-investissement.

Le prix d'adoption comprend une assurance contre le vol et le vandalisme assurant au propriétaire plusieurs mois de bénéfices.

« Notre excellence opérationnelle et notre discipline nous ont permis de maintenir le vandalisme autour du zéro structurel, de dégager des marges confortables et finalement de sortir gagnant de la bataille pour Oxford face aux géants asiatique»

Paul-Adrien Cormerais.

Deux mot d’ordre: fiabilité et rentabilité

Nous cherchons avant tout à maximiser la satisfaction client et la loyauté. C’est pourquoi les équipes pony ont deux objectifs principaux: fiabilité & rentabilité

Afin de garantir une fiabilité sans faille pony se concentre sur l’excellence opérationnelle: densité du réseau, rapidité des réparations, qualité de la géolocalisation. Coté angel, c’est l’utilisation du véhicule que nos algorithmes de routing cherchent à maximiser. Certain angels possèdent de véritables mini-flotte d’une quinzaines vélos et 75% d’entre eux se connectent sur l’appli chaque jour.

Des profils variés

Pony est à la recherche de talents dans les domaines suivants : Operations, Customer success, Growth & Marketing, Data Science, Software & App development, Hardware & Product Design, Production & Supply Chain

Découvrez les offres d'emploi disponibles


Les critères clés de choix d'une entreprise pour un candidat

4 critères clés de choix d’une entreprise

Comment les candidats choisissent entre l’offre de l’entreprise X ou Y ? Bien qu’il n’y ait pas de règle absolue pour répondre à cette question, chez La Pause Baskets, après de nombreux entretiens et recrutements et en discutant avec des experts du recrutement, ils ont remarqué que 4 critères revenaient régulièrement :

  • Les candidats recherchent des postes qui peuvent constituer un tremplin professionnel grâce aux compétences acquises.
  • La rémunération évidemment : bien que ce ne soit pas l’unique critère, un bon salaire reste un argument convaincant.
  • L’impact que le salarié aura sur l’entreprise, ses projets, ses clients, les décisions stratégiques, les nouvelles orientations.
  • Le "kiff" : tous les petits plus proposés par l'entreprise et qui permettent d'avoir un meilleur environnement de travail.

Le "kiff" à l'origine de La Pause Basket

logo la pause basket
La Pause Baskets est un service de sport en entreprise nouvelle génération.

 

C'est parce que ce 4ème critère était important pour eux dans leurs précédents postes qu'ils ont eu l'idée de créer La Pause Baskets. Ce sont 3 co-fondateurs, très sportifs, et qui avaient besoin de concilier pratique sportive et travail. Persuadés que le sport est crucial pour des questions de santé, de productivité et de cohésion d’équipe ils ne comprenaient donc pas pourquoi leurs employeurs ne proposaient pas de sport au bureau. En discutant avec des chefs d’entreprises, des CE et des RH ils ont alors compris que les principaux obstacles étaient le manque de place pour dédier un espace au sport et le manque de temps pour organiser et animer le service. C’est pourquoi ils ont décidé de concevoir une offre de plus de 15 cours de sport différents, réalisés dans les locaux ou à proximité sans qu’il y ait besoin d’installations spécifiques et ont développé une plateforme qui permet d’organiser les inscriptions aux cours et d’optimiser le taux de remplissage et la cohésion d’équipe via de la gamification, de la communication et des animations.

Le bien-être des collaborateurs au centre de la vie de l'entreprise

cours sport la pause basket
Des cours de sport variés proposés au sein de l'entreprise ou aux abords de l'entreprise

Etant convaincus de l’importance de ces 4 critères, et en particulier du « kiff », ils les appliquent au maximum en interne en donnant des responsabilités à tous leurs collaborateurs, qu’ils soient en stage ou CDI, en encourageant la prise d’initiatives, en leur permettant de travailler sur des projets polyvalents pour augmenter leurs compétences, etc. Et bien-sûr ils organisent des cours de sport en interne, des apéros, le petit-déjeuner du vendredi, etc.

D'ailleurs, envie de rejoindre cette équipe pleine de peps ? Ils recrutent activement, en particulier des profils business developers et dev et d’ici 3 mois ils prévoient une nouvelle vague de recrutements dans les opérations, le marketing digital, l’animation du réseau de coaches, etc. Découvrir toutes les offres d'emploi de La Pause Basket

 

fb la pause basket   twitter la pause basket   instagram la pause basket   linkedin la pause basket


De l’efficience du parrainage
à la puissance "Jitips" de l’achat social

En 2017, en France plus de la moitié de l’acquisition clients de la banque en ligne à succès Boursorama provient du parrainage. En y ajoutant une bonne dose de viralité et une pointe de "gamification", le parrainage entre dans une nouvelle ère, celle de l’achat social. En Chine, l’application de social-commerce Pin Duo Duo, dont la croissance est la plus rapide dans l’histoire des applications de l’internet chinois, dépasse les 350 millions d’utilisateurs actifs, à peine 3 ans après son lancement...

Et l’achat social s’importe bien puisque Jitips, fraiche startup française, a automatisé ce phénomène de recommandation de proches en proches...ni plus ni moins que le bouche à oreilles traditionnel !
Et ce sont les e-commerçants qui s’en frottent les mains car ce levier d’acquisition clients a un taux de conversion inégalé...évidemment, la recommandation d’un proche combiné à l’achat d’opportunité est une ‘potion’ qui fait saliver !

Ainsi, concrètement, qu’est-ce qui différencie parrainage et achat social ?

Les deux leviers s’appuient sur la recommandation . Ils se basent sur une doctrine commune : “Les clients sont les meilleurs vendeurs des produits qu’ils achètent”.

Même si la recommandation joue un rôle fondamental dans les deux cas, il s’agit de ne pas confondre ces deux leviers d’acquisition.

La parrainage client/web, tout comme l’achat social dans une mesure encore plus large, s’aident des réseaux sociaux, mais ils peuvent très bien fonctionner sans. Ce qui n’est pas le cas du social selling !

-  Le social selling ou vente sociale est la démarche qui consiste à utiliser les réseaux sociaux dans le processus de vente. Par exemple, que l’on puisse directement “Acheter” sur les réseaux sociaux. Notamment Facebook et Instagram...

Il existe 3 différences fondamentales entre parrainage et achat social :

  1. Là ou le parrainage axe la recommandation à l’ouverture d’un compte ou d’une première commande, l’achat social se concentre au-niveau du produit et s’active donc à chaque nouvel achat.
  2. Le parrainage fonctionne entre un parrain et un filleul. L’achat social assure l’effet de ‘chaine de parrainage’ , il y a plusieurs parrains et plusieurs filleuls autour d’un même lien de parrainage : “J’ai un intérêt à ce que mon amie que j’ai parrainé parraine aussi sa soeur”.
  3. La plupart des programmes de parrainage assurent un coupon valable sur le site ou un code de réduction. L’achat social favorise le remboursement sur compte bancaire directement.

Pourquoi l’achat social est puissant ?

On laisse le client faire...car il est séduit par le produit qu’il a acheté, il partage des besoins avec ses proches et il a les mots pour les convaincre.

  • Confiance : un proche m’écoute davantage qu’une marque
  • Choix de la bonne personne : je suis mieux placé qu’une marque pour connaître les besoins de mes proches
  • Choix du bon message et du bon support : ma recommandation est plus puissante, ciblée, optimisée.

Par exemple, le fait que mon frère utilise beaucoup d’herbes aromatiques dans ses plats et qu’il a une sensibilité pour le ‘cultiver local’ n’est pas à la portée du savoir de toute marque...mais moi ca je le sais. Je viens de m’acheter un potager d’intérieur Lilo sur le site pretapousser.fr , je peux aisément le recommander à mon frère avec le discours qui va bien et lui envoyer mon lien Jitips sur Messenger. Car je sais aussi qu’il a récemment supprimé Whastapp de ses applications téléphone.

Résultat : Recommandation à la bonne personne avec le bon message et sur le bon support = Conversion d’achat de mon frère quasi assurée.

 

L’achat social est un type d’achat qui ne se fait plus solitaire, seul. Il se fait au nom d’un cercle, d’intérêts communs... Il tient ses racines de l’achat groupé .

  • Groupon a émergé avec ce modèle unique et précurseur en 2008. Un achat est groupé si X personnes qui ont 1 besoin en commun, chacune d’entre elles ayant accès à X différentes informations, choisissent 1 même produit pour 1 prix commun réduit.
  • Un achat devient social lorsque X personnes, qui ont 1 besoin en commun et 1 information synthétisée , choisissent X produits, pour 1 % de remboursement commun .

En somme, la solution de l’achat social est innovante . C’est le fait de mettre à profit la puissance de l’UGC (Contenu Généré par l’Utilisateur) au modèle de l’achat groupé. La recommandation venant de l’utilisateur en tant que tel, la confiance et la pédagogie qu’elle apporte augmente l’attrait du groupement d’achat et donc le taux de conversion.

@tous_les_e-commercants : Adopter le réflexe de l’achat social, c’est bénéficier d’une acquisition de clients ciblés, mais aussi :
- Optimiser votre visibilité sur les réseaux sociaux (accrue et gratuite)

- Générez un effet viral récurrent sur vos produits grâce à l’achat d’opportunité pour chaque lien

- Identifier vos ambassadeurs de marque

- Favoriser la vente en direct sur votre site

S’appuyant sur ce modèle de conversion hors-paire et s’inspirant de la lignée précurseuse de Pin Duo Duo, Jitips a amené la puissance de l’achat social en Occident !

C'est donc une solution innovante de parrainage

Le client du site e-commerce recommande son achat à ses proches qui le recommandent à leurs tours et ensemble ils bénéficient d'un remboursement qui augmente à chaque acheteur supplémentaire.

Résultat : le frère de l'ami du client devient client !

Il y a 3 étapes pour jitipser:

  1. Partagez : Après le paiement, le lien jitips de votre achat vous est fourni, partagez le à vos proches.
  2. Parrainez : À chaque acheteur supplémentaire ayant cliqué sur le lien dans le temps imparti le montant du remboursement augmente.
  3. Recevez : À la clôture du lien jitips, vous et vos proches êtes remboursés du même montant sur votre compte bancaire.

Le potentiel de l’achat social est inimaginable pour l’instant alors que le sujet est encore très novateur en France et qu’il est difficile de trouver des chiffres concernant le “social commerce”, à l’étranger l’opportunité commence à se faire bien réelle !

  • Ainsi, une étude de consommateurs de 2017, extrait de projet-disco (disruptive competition project) conclut que 76% des consommateurs ont acheté un produit qu’ils ont vu sur une publication sur les réseaux sociaux.
  • Facebook seul a vu passer 80 millions de dollars de revenus publicitaires sur sa plateforme, sans oublier les transactions directes via Facebook Marketplace !
  • En Chine, le social commerce expérimente une vague massive de consommateurs, atteignant 400 millions de shoppeurs en ligne qui suivent et réagissent aux achats de leurs amis avec Pin Duo Duo ou encore Depop .

 

 

Rejoignez l'équipe Jitips en postulant à leurs offres d'emploi sur StartupOnly.com


La technologie au service de la passion du vin

Faire naitre une start-up de sa passion : l’histoire d’Oloh

On est tous passés par là : rentrer dans un supermarché et ne pas savoir quel vin choisir parmi la masse proposée.

En 2017, Daniel Sautot résout ce problème avec Oloh. Cette start-up nous évite, en plus, de quitter le confort de notre domicile, en étant livré chez soi. Oloh, caviste dématérialisé, vous livre à domicile et vous fournis les conseils sommeliers en face à face.

Peu à peu la start-up évolue, et rajoute d’autres cordes à son arc : la livraison de vin aux professionnels et surtout des dégustations de vin. Celles-ci se déroulent dans une atmosphère insolite, qui rehaussera vos sens afin de mieux apprécier le vin. Et pas n’importe quel vin ! Pendant un an, les équipes se sont démenées pour trouver les pépites françaises qui s’accordent au mieux à chaque événement. Ainsi, ce sont des vins sensationnels qui ont accompagné une exposition sur des concerts de rock au Point Ephémère.

Et lors de l'événement du Vin en Scène, ce sont des chansons tout en puissance qui ont été choisies pour mettre en valeur de grands vins rouges et un champagne.

Ces expériences uniques, vous ne les vivrez qu’avec Oloh. Ces moments de dégustations favorisent l’échange entres convives, que ce soit autour d’une même passion pour le vin ou sur d’autres sujets. Oloh, c’est l’envie et la passion de partager un bon moment autour d’une bonne bouteille. Comme le dit Daniel Sautot : « Ce n’est pas la bouteille qui fait un bon moment de consommation, c’est la bonne compagnie ; la bouteille n’est qu’un petit coup de pouce ». C’est tout une communauté qui grandit autour de cette philosophie, lors des évènements où fusionnent pendant quelques heures partage et dégustation.

 

Les activités d’Oloh à ce jour sont donc :

✓ Les Dégustations de vins, uniques car atypiques et riches en échanges

✓ Les Conseils de caviste, d’oenologues et de sommeliers, sur qui compter à tout moment

✓ La Livraison de vins à domicile, quand vous voulez et où vous voulez à Paris

✓ La Livraison de vins aux professionnels, pour chaque occasion

Ensemble on va encore plus loin...

Chez Oloh, Daniel a une équipe sur qui compter pour atteindre ses objectifs. Les recrutements chez Oloh se font sur des profils différents, qui correspondent tous à l’univers d’Oloh. La passion, la rigueur et le partage sont des valeurs communes à chacun des membres de l’effectif. Le but est d’avoir une ambiance de travail optimale aussi bien pour le groupe que pour la satisfaction client.

Tu as envie de faire partir de l’aventure d’Oloh ? Tu te reconnais en ces valeurs ? Alors postule ici, tu seras peut-être la prochaine recrue.

 


SmartKeyword, la start-up qui offre une autre vision du SEO !

SmartKeyword.io est la 1ère solution SEO en ligne proposant un outil complet et un expert dédié à destination des e-commerçants et places de marché.

 

Grâce à un algorithme unique et propriétaire, basé sur du Machine Learning, SmartKeyword analyse le site de ses clients, celui de leurs concurrents, et en détectant les mots clés les plus rentables, fournit des recommandations techniques et éditoriales à ses clients pour optimiser leur site web afin d’arriver dans les premières positions de Google.

Leur proposition est unique dans la mesure où leurs clients ont également accès à un accompagnement personnalisé à la demande, ce qui n’est pas rien dans cette jungle du référencement !

Les clients se concentrent ainsi sur leurs actions à valeur ajoutée.

3 bénéfices immédiats :

- Une visibilité claire sur le ROI de son SEO
- Un plan d’actions priorisé pour gagner du temps sur son pilotage SEO
- Un accompagnement expert en SEO pour professionnaliser ses équipes et intégrer le SEO dans ses stratégies organisationnelle et opérationnelle

Simple d'utilisation et intuitif SmartKeyword s'adresse aussi bien aux personnes ayant des bases en SEO qu'aux personnes n'ayant aucune connaissance en référencement naturel.

4 fonctionnalités :

- Détection des mots clés les plus pertinents
- Priorisation des actions pour chaque mot clé
- Etude et suivi de votre positionnement
- Découverte des stratégies webmarketing des concurrents

1ère solution SEO en ligne : un outil complet et un accompagnement personnalisé

Tediber nous parle de son SEO avec SmartKeyword

Privateaser nous explique comment ils ont doublé leur trafic grâce à SmartKeyword

🚀   Solution SEO de référence pour e-commerçants et places de marché
🚀  +100 clients dont des startups comme Privateaser (x2 en trafic en 1 an), Tediber (x3.59 en 1 an), BrocanteLab, Bergamotte, HostnFly...jusqu'à des grands groupes comme EDF, Galeries Lafayette ou Intermarché
🚀  Lauréat Réseau Entreprendre Paris & Scientipôle Initiative (Wilco)
🚀  Lauréat Trophée Startup Numérique, Catégorie Transformation Numérique des Entreprises


Cowash, votre pressing collaboratif !

COWASH

L’idée :

Nous avons remarqué qu’entre le tri des vêtements, le nettoyage et le repassage, la corvée du linge n’évolue pas. Pas plus que les 50L d’eau par chaque cycle de lavage. C’est pourquoi nous nous sommes lancés le défi de mutualiser les lave-linges et ainsi proposer une alternative collaborative au pressing ou à la laverie.

« C’est lors d’un stage à Lyon, après avoir emprunté plusieurs fois le fer à repasser de ma voisine que je me suis trouvé confronté au problème du linge. J’ai alors rapidement eu l’envie de proposer une alternative économique et humaine au pressing. » -Adrien Hugon, Fondateur de Cowash

La startup :

De cette motivation est née l’application mobile Cowash depuis janvier 2017 qui vous permet de rencontrer les Cowashers (particuliers testés et formés) disponibles près de chez vous pour venir récupérer votre linge à domicile et vous le ramener nettoyé et repassé ou simplement repassé.

Cowash est un service intergénérationnel désireux de fédérer une réelle communauté d’utilisateurs et de Cowashers.

Des milliers d’utilisateurs et des centaines Cowashers à Paris ont déjà été séduits par le service.

Et pas seulement ! En effet, intéressée par le service, la marque Skip du groupe Unilever a voulu soutenir Cowash en fournissant les Cowashers en lessive, et cela, moins d’1 an après le lancement de l’application. Cette alliance a véritablement permis de faire gagner le service en visibilité tout en rassurant le client .

 

Cowash c’est …

Avant tout l’aventure humaine d’une jeune équipe dynamique et ambitieuse qui ne cesse d’améliorer son service afin de satisfaire à la fois ses clients, et ses Cowashers.

Nous aimons l’idée que chacun puisse se sentir libre dans son travail tout en participant activement et collectivement au développement de Cowash. La prise d’initiative, la curiosité et l’autonomie sont des qualités que nous apprécions lors de nos recrutements.

Soucieux de bien intégrer nos nouvelles recrues, nous faisons preuve d’un fort esprit d’équipe en travaillant toujours dans la bonne humeur !

Le recrutement !

Pour la rentrée 2018, nous recherchons plusieurs stagiaires :

  • Business Developper
  • Operations Manager Assistant
  • Responsable Marketing et Création

Une partie de l'équipe cowash

Si vous avez envie d’évoluer dans un écosystème startup en perpétuel changement et d’appréhender de manière globale le business d’une entreprise sur tous les plans : opérationnel, relation client, financier, communication…

Viens postuler sur StartupOnly ici 🙂


Shoki, gagnez de l'argent en sortant !

Aujourd’hui, nous vous présentons Shoki. La startup permettant de sortir mieux et plus souvent !

Créée en Mars 2017 à Paris, la startup compte déjà 10 collaborateurs pleins d’énergie. Son ambition est de lier les entreprises du loisir (restaurant, bar, spa, musée…) à la génération connectée.

Shoki est connu du grand public pour son application « Shoki — le Bon Plan ! » qui permet notamment à ses utilisateurs de gagner de l’argent en sortant. Un concept totalement nouveau et d’une simplicité sans pareil.

Shoki pour sortir plus

Shoki fait gagner de l’argent à chaque sortie.

Vous vous trouvez dans un lieu référencé Shoki ? Il vous suffit de partager votre moment pour gagner 5 euros. Vous avez bien lu, une photo avec vos amis pour gagner cinq euros !

Il existe d’autres missions rémunérées. Shoki récompense aussi les utilisateurs qui les mettent en relation avec de nouvelles adresses de qualité. Tout cela permet d’offrir au grand public et sans inscription les meilleures adresses pour toutes les activités de loisir possibles.

Shoki pour mieux sortir

En effet, Shoki référence sur une carte interactive les « Bons Plans » autour de vous. Les Bons Plans sont les offres les plus intéressantes que font les entreprises de loisir. L’affichage se fait en temps réel. Vous verrez donc à midi les formules déjeuner et à 18 h les happy hours.

Le plus ? La startup sélectionne chaque adresse et ne met en avant que les lieux de qualité. Ainsi, lorsque l’on va dans un lieu Shoki, le rapport qualité-prix est garanti !

 

Le fonctionnement

Rien de plus simple. L’application est disponible gratuitement aussi bien sur iOS et Android. Vous téléchargez « Shoki – Le Bon Plan ! » et tout de suite, sans inscription, vous pouvez profiter des Bons Plans choisis par la communauté.

Pour ceux qui voudraient gagner de l’argent, il faudra simplement vous inscrire à l’espace « Bounty ». L’espace Bounty est accessible en cliquant sur le € en haut à gauche de l’application. L’inscription se fait avec une adresse email et le reste est très intuitif.

L’application ne couvre pas encore toutes les régions de France, mais vous pouvez déjà utiliser Shoki pour sortir à Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Angers, Rennes, Nantes, Lille, Toulouse… N’attendez plus pour profiter !

 

Le Business Model

L’application est 100 % gratuite et ne contient aucune publicité.

L’entreprise se rémunère avec un service payant à destination des entreprises de loisirs. Shoki fournit un logiciel (SaaS) appelé Shoki Pro qui permet notamment :

  • D’augmenter sa visibilité sur l’application Shoki.
  • De comprendre sa performance. Par exemple en comparant celle-ci à celle de ses concurrents.
  • De mieux maitriser sa Web-réputation avec différents services qui centralisent les sites de notations (Trip Advisor, Google, Facebook)

Et plus généralement de mieux comprendre et de mieux engager la nouvelle génération de consommateur.

L’ambition est de permettre à ces entreprises d’émerger durablement dans le digital à un prix abordable (actuellement 50 euros/mois en moyenne) et sans avoir à passer du temps derrière les écrans.

L'équipe Shoki
L’équipe Shoki

Et ils recrutent des stagiaires et des CDI sur StartupOnly ! Postule ici 🙂

Pour avoir plus d’information sur Shoki : Site internet ; Facebook ; Instagram


Entrer en startup après un BTS commercial ou un master en psycho ?

Qui a dit qu’il fallait impérativement avoir fait une école de commerce pour travailler en startup ? Licence de lettres modernes, master en psycho, école de management numérique… De plus en plus de formations ouvrent des débouchés fascinantes dans l’univers des startups. Focus sur ces nouveaux métiers !

Le Content Manager – “ Là ton histoire elle est mal écrite. Il faut qu’elle fasse envie.”

Qui a dit que la littérature ne servait à rien ? Sûrement pas quelqu’un qui va travailler en startup en content manager en tout cas ! Amoureux des mots, le content manager sait créer des histoires captivantes qui donnent vie à un marketing immersif. C’est tout l’art du storytelling – oui, travailler en startup, ça veut dire mettre un mot chic en anglais pour dire “raconter des histoires”. Le content manager se démarque grâce à son goût prononcé pour la littérature et les sciences humaines. Saupoudrez le tout d’une pincée de marketing et d’un peu de technique pour comprendre les algorithmes du référencement sur Google et voici un profil de content manager pour qui les stratégies éditoriales n’ont plus aucun secret !

Pour qui ? Littéraire, inventif. Licence en lettres modernes, métiers de l’édition. Formation en SEO.

 

Hilarious Kermit The Frog GIF

 

Le Product Manager – “ Ok, tout le monde, on se calme ! Voilà le plan d’action. ”

Véritable couteau suisse de la vie d’une équipe, le Product Manager – également appelé Product Owner dans certains cas, sert d’intermédiaire entre les équipes techniques et les équipes en charge du marketing. Le code et le développement web ne lui font pas peur et il est connu pour son grand aspect commercial quand il va travailler en startup. On le voit souvent préparer les slides d’une réunion d’équipe pour faire le compte rendu de l’évolution du développement back et des stratégies de maillages internes tout en essayant d’avaler son café.

Pour qui ? Très organisé, bonne gestion d’équipe. Ecole d’ingénieur avec aspect commercial ou école de management numérique.

 

neil patrick harris work GIF by bubly

 

Le Business Developper – “ J’ai signé un contrat à 3000 euros ce matin ”

Vous vous souvenez du vendeur de catalogue qui allait faire du porte à porte qu’il pleuve, vente ou neige ? Oubliez-le très vite, le business developper n’a rien à voir. Profil commercial à toute épreuve, le Biz dev est connu pour pouvoir décrocher des contrats à toute épreuve. Sans lui, la croissance du travail en startup serait impossible. Tout le monde compte sur sa capacité à pouvoir passer des appels, créer de bonnes relations et gérer des suivis. A terme, le Biz dev peut même évoluer en Chief of Happiness. Son objectif ? Faire en sorte que tout le monde, employés comme clients, soient heureux. Etre en charge du bonheur si ça ce n’est pas un beau métier…

Pour qui ? Sens de la vente, expression orale. BTS commercial, écoles de commerce

Awkward Barack Obama GIF

L’UX Designer – “Mais… on a pensé à l’empathie client ?””

L’User Experience ? Également appelée UX design de son petit nom, cette discipline est un enjeu à part entière de l’expérience client. L’objectif de l’UX designer est simple : faire en sorte que le client soit le plus à l’aise possible de sa prise de connaissance de la startup jusqu’à son acte d’achat puis sa fidélisation. Un produit finement travaillé, une ergonomie spécifique, une charte graphique qui a du sens. Quand il veut travailler en startup, il cherche à arrêter de vendre du produit pour plutôt créer une expérience d’ensemble. L’UX designer rêve d’un monde plus beau, un monde meilleur, “un monde où la borne SNCF sera enfin intuitive et comprise du premier coup”.

Pour qui ? Sens de l’empathie, capacité d’observation. Licence de psychologie. Designer d’interface.

Just For Laughs Oops GIF