Avec un nombre moyen de 12 recrutements par an dans chaque structure, les startups ont plus que jamais besoin de talents. Pour les jeunes pousses l’un des freins principaux à leur développement est la complexité à trouver de bons talents. Le recrutement pour une startup peut être semé d’embuches. D’autant plus lorsque l’on sait que dans la majorité de ces petites structures il n’y a pas de service RH dédié pour pré-sélectionner les bons candidats.

 SAVOIR SE RENDRE PLUS ATTRACTIF QUE LES GRANDS GROUPES

Généralement les startups n’ont pas énormément de moyens financiers ni de moyens humains, surtout au démarrage. Chaque personne rejoignant une équipe a un impact important sur la vie entière de l’entreprise.
Il faut être sûr de ce que l’on recherche pour pouvoir adapter son offre et séduire les meilleurs, car ce n’est pas de tout repos notamment pour les profils tech. D’après le baromètre d’EY, « 65% des startups considèrent que les développeurs IT sont les personnes les plus difficiles à recruter ».

Le manque de notoriété pour les startups peut également être problématique, surtout face à l’attraction qu’exercent certains grands groupes. Comment attirer les meilleurs candidat lorsqu’on peut difficilement rivaliser avec la notoriété ou le salaire de grandes entreprises ?

En 2016 une étude de l’APEC annonçait que 62% des jeunes décidaient de rejoindre une grande entreprise dans les deux ans suivant l’obtention de leur diplôme.

Les startups offrent de nombreuses opportunités, il suffit de les identifier et de les mettre en avant pour inciter les hauts potentiels à les rejoindre. L’une des principales spécificités des startups est la possibilité d’évoluer et de monter en compétences. Les salariés ont la chance d’avoir un grand degré d’autonomie et il ne tient qu’a eux de faire évoluer leur poste dans la direction qu’ils désirent, ce qui semble plus compliqué à mettre en place dans un grand groupe.

Les enjeux n’étant pas les mêmes en startup, il est primordial de savoir innover pour pouvoir attirer les nouveaux talents, cela passe par un processus de recrutement et des entretiens différents de ceux des grandes entreprises.

Réussir à dénicher la perle rare

Les recrutements en startup relèvent parfois du défi à la marge d’erreur très étroite. Chaque nouveau collaborateur doit être en accord avec la vision que l’on veut insuffler à la startup. Alors que dans les grands groupes il s’agit davantage de remplir un maximum de pré-requis et de « hard-skills » possibles, en startup l’instinct et les « soft-skills » dominent.

Il est donc important de donner aux startups des outils pour dénicher la perle rare. C’est pourquoi StartupOnly et Bejoue, spécialistes du recrutement et du jeu, ont décidé de s’associer pour créer un kit de recrutement ludique pour les accompagner : la Start’in Box.

La Start’in Box est le fruit de notre volonté de vous accompagner toujours plus loin dans vos recrutements.

A l’intérieur d’une pochette en tissu qui renferme un bloc-note, un crayon, une affiche, le Start’in Game est l’élément novateur de la Start’in Box. Ce jeu de cartes permet de dédramatiser le recrutement en appréhendant l’entretien comme un moment d’échange entre deux individus passionnés par le même sujet.

Un outil gamifié pour avoir une meilleure connaissance du candidat

Composé de 52 cartes, le Start’in Game peut s’utiliser dans sa version ludique ou simplement comme un catalogue de questions essentielles à poser lors d’un entretien. Le recruteur a 43 cartes à jouer en sa possession classées en 6 thématiques :
• Expérience/compétences • Personnalité • Motivation/curiosité • Infos pratiques • Startup • Out of the box.
Le recruteur n’est pas obligé d’utiliser toutes les cartes. Il peut questionner le candidat sur ses motivations, ses connaissances sur l’écosystème startup ou prendre des risques avec une question Out of the box. Les questions proposées et la mécanique ludique permettent de mettre en valeur les « soft-skills », ces compétences difficiles à reconnaître lors d’un entretien classique.

Un candidat acteur de son recrutement

Grâce au Start’in Game, le candidat peut interagir avec le recruteur. Il possède 9 cartes à jouer qu’il peut utiliser à tout moment pour exprimer son état émotionnel. Ses cartes lui permettent également d’en apprendre davantage sur le recruteur et la startup pour laquelle il postule, notamment grâce à la carte inversion qui lui donne le droit, de poser au recruteur la même question qui vient de lui être adressée.

 

 

Envie de recevoir votre START’IN BOX ? Commandez-la ! 

Start’in Game

28.75HT

Le Start’in Game est un jeu de cartes crée par Bejoue & StartupOnly à utiliser lors d’un entretien de recrutement.

Il s’agit d’un outil adapté aux startups permettant de dédramatiser le recrutement en appréhendant l’entretien comme un moment d’échange entre deux individus passionnés par le même sujet.

En savoir plus

Vous désirez commander plus de vingt jeux ? Vous souhaitez obtenir une version personnalisée ?

 Contactez-nous !



Partager